À propos de l’ACBD

Les origines de l’Association canadienne des bibliothèques de droit (ACBD) remontent à la fin des années 1950, époque à laquelle plusieurs bibliothécaires de droit canadiens qui assistaient aux réunions annuelles de l’American Association of Law Libraries (AALL) commencèrent à se rencontrer informellement afin de discuter de sujets d’intérêt commun. Le 5 juillet 1963, l’ACBD est devenue une association officielle dotée de ses propres statuts et de ses propres règlements généraux. Marianne Scott a été la première présidente de l’ACBD. Eunice Beeson occupait alors le poste de vice présidente et Rosemary McCormick faisait fonction de secrétaire. En 1963, l’ACBD est devenue une section de l’AALL et ce jusqu’en 1971. À l’heure actuelle, l’ACBD est constituée en société fédérale en vertu de la Loi canadienne sur les organisations à but non lucratif. 

Au fil des années, plusieurs articles sur l'histoire de l'ACBD on été publiés dans la Revue canadienne des bibliothèques de droit disponible sur la plateforme HeinOnline. Les membres de l'association y ont accès gratuitement depuis la page des publications dans la zone réservée aux membres.

Si vous cherchez encore plus de détails sur l'histoire de l'ACBD, sachez que les archives en papier de l'association sont hébergées à l'Université du Manitoba. L'instrument de recherche le plus récent décrivant la collection date de 2016.

Voici les objectifs de l’Association canadienne des bibliothèques de droit :

  1. Promouvoir la bibliothéconomie juridique, développer et renforcer l’utilité des bibliothèques de droit canadiennes et favoriser l’esprit de collaboration entre elles.
  2. Fournir une tribune réunissant des personnes qui travaillent dans le domaine de la bibliothéconomie juridique ou qui s’y intéressent et favoriser leur perfectionnement professionnel.
  3. Coopérer avec d’autres organismes qui tendent à promouvoir les objectifs de l’Association ou les intérêts de ses membres.

Les objectifs énumérés ci-dessus sont ceux décrits dans le document officiel soumis par l'ACBD en mars 1981 au gouvernement canadien en vue d'obtenir une "Charte". Ces objectifs, malgré quelques modifications de vocabulaire, n'ont pas changé depuis.

À l’heure actuelle, l’ACBD compte environ 400 membres représentant la vaste gamme d’intérêts des bibliothèques de droit de toutes les régions du Canada. Elle offre une tribune d’échange d’informations et d’idées entre les membres, stimule la coopération entre les bibliothèques canadiennes de droit et joue un rôle actif dans la promotion de l’accès à l’information juridique pour tous les Canadiens.

Adhérez dès maintenant

Les membres de l’Association ont accès à un réseau de spécialistes de la gestion et de l’extraction de l’information juridique. Que vous fassiez partie de l’effectif d’une grande bibliothèque ou que vous travailliez seul, vous pouvez tirer parti des contacts établis par l’entremise de l’ACBD. Grâce à ce réseau de contacts s’étendant à tout le pays et à tous les types de bibliothèques de droit, vous pourrez certainement profiter de l’aide d’un membre de l’Association possédant de l’expérience qui pourrait vous être utile, quelle que soit la tâche que vous ayez à accomplir.

Inscrivez-vous dès maintenant!

Mobilisez-vous

Vous êtes déjà membre? L’ACBD est une communauté de partage dynamique qui œuvre pour modeler l’avenir de notre profession. Participez à notre programme de mentorat¸ trouvez de nouveaux postes bénévoles et découvrez de nouvelles possibilités de faire progresser votre carrière.

Impliquez-vous!

 

Veuillez envoyer vos questions et commentaires à office@callacbd.ca - © 1998-2015 Association canadienne des bibliothèques de droit

200-411 Richmond Street East, Toronto, ON     M5A 3S5   647-346-8723

Visualisation optimale de ce site avec les navigateurs Firefox ou Google Chrome.

Powered by Wild Apricot Membership Software